FORMATION
Communiquer avec bienveillance et efficacité au travail

La communication positive ou constructive s’applique dans de multiples situations de la vie personnelle et professionnelle pour anticiper ou gérer des conflits, vendre ou acheter, négocier, enseigner, former, informer, faire-faire, etc…

Cette méthode intègre les apports scientifiques les plus récents : psychologie, neuroscience, analyse transactionnelle, PNL, etc….

Elle permet de mieux travailler en équipe et d’obtenir des relations professionnelles plus harmonieuses en transformant les rapports de force en rapport de coopération.

Objectif

 

  • Utiliser l’empathie pour communiquer, comprendre et savoir écouter l’autre
  • Comprendre les mécanismes de la communication bienveillante
  • Découvrir les aspects de la communication et les modes relationnels tels que le langage verbal et non-verbal, l’écoute active, l’assertivité
  • Acquérir les outils de médiation et de résolution de conflits efficace pour améliorer le bien-être professionnel
  • Développer sa flexibilité dans ses échanges professionnels
  • Clarifier ses objectifs pour mieux les atteindre
  • Savoir mobiliser les ressources de chacun pour faire face aux situations nouvelles et aux changements
  • Développer des relations professionnelles en transformant les rapports de force en rapports de coopération.

Durée

28 heures en présentiel

Modalités

Inter-entreprise ou intra-entreprise

Public concerné

Tout public.

Sanction/diplôme

Attestation de fin de stage

Près-requis

Aucun pré-requis, ouvert à tout public

Nombre de participants

15 maximum

Programme de la formation

– Observer un évènement sans émettre de jugement
– Comprendre les émotions
– Savoir gérer et canaliser ses émotions
– Utiliser des outils de gestion des émotions avec efficacité et pertinence
– Développer une communication coopérative avec altérité
– Développer une écoute active et sa flexibilité
– Savoir reformuler pour valider
– Développer ses capacités à utiliser la communication analogique – se synchroniser dace à ses interlocuteurs

 

 

CONDITIONS :

 

Action entrant dans le champ de la formation professionnelle, soit dans le cadre de dispositifs intra et inter-entreprises, encadrés par l’employeur, (Plan de formation, Période de professionnalisation…). Mais également, dans le cadre de formations choisies par le salarié qui s’inscrivent dans les dispositions relatives au droit individuel à la formation (CPF).

Possibilité de s’inscrire à titre individuel.

5 + 12 =